Entrepreneuriat& Business

Groupe casino : présentation de ses filiales et du groupe

Groupe casino : présentation de ses filiales et du groupe

Un large éventail d’hypermarchés, de supermarchés et de magasins de proximité sont exploités par le Groupe Casino.

Dans le secteur de la distribution en France, le Groupe Casino est un distributeur de masse. En France et à l’étranger, le Groupe Casino possède et exploite des points de vente au détail qui distribuent une variété de produits. Saint-Étienne, en France, est le siège du Groupe Casino.

Son concept de distribution s’articule autour de deux éléments clés : son réseau mondial de 325 820 employés et l’utilisation de leur expertise pour s’adapter à des situations locales extrêmement variées. La solidité financière du groupe et la gestion disciplinée de sa dette lui permettent de gérer son portefeuille actif d’enseignes, de réseaux, de métiers, de services et d’actifs immobiliers.

Acteur unique dans le secteur de la distribution, la stratégie d’innovation continue de Casino, son expertise dans le domaine de la distribution et de l’entreprise sociale lui permet d’être toujours à la hauteur de sa mission, en nourrissant un monde de diversité, qu’il a créé en 1975.

Le groupe Casino et ses filiales (organigramme)

Le groupe Casino opère dans deux zones géographiques bien structurées et bien équilibrées. La France, zone historique du groupe, et l’Amérique latine, qui est englobée par la filiale brésilienne GPA. Plus de 11 100 magasins multiformats sont représentés par le Groupe Casino dans les pays où il opère.

l'organigramme du groupe casino et de ses filiales

Les enseignes et filiales du groupe Casino en France et en Europe sont : Géant Casino / Casino supermarchés / Casino Restauration / Monoprix / Franprix / Cdiscount / Spar / Sarenza / Naturalia / Leader Price  / Vival /  Sherpa / La nouvelle Cave / Le Drug store parisien.

Le groupe Casino : dernières communications financières

Le groupe Casino poursuit le renforcement de sa structure financière. Outre la réduction de la dette obligataire et l’allongement de sa durée, le groupe Casino a déclaré qu’il lancerait une opération pour renforcer sa liquidité d’ici la fin 2023.

La transaction consiste à exploiter une note garantie de 200 millions d’euros, qui a été initialement émise en novembre de l’année dernière. Une offre publique d’achat des billets non garantis de Casino arrivant à échéance en 2021, 2022, 2023, 2024 et 2025 et un lancements de titres de créance non garantis de premier rang arrivant à échéance en janvier 2026. Un montant principal global de 500 millions d’euros sera utilisé pour financer le nouveau financement qui s’élève à un montant maximum de 1,2 milliard d’euros. Le produit de la vente de Leader Price (648 millions d’euros) et les liquidités encore disponibles sur le compte rémunéré (87 millions d’euros).

Pendant l’offre publique d’achat, les liquidités non utilisées pour les transactions futures seront créditées sur le compte dédié au remboursement de la dette.

Une version française du rapport financier annuel 2020 du groupe a été publiée sur son site web, que vous pouvez consulter.

Carte d’identité du groupe Casino

Des caddies, le symbole des magasins de grandes distribution
  • Siège social : 1 Esplanade de France, Saint-Etienne-sur-Usson, Auvergne-Rhône-Alpes, 42000, France
  • Date de fondation 1898
  • Nom légal : Casino Guichard Perrachon SA
  • Fondateurs : Geoffroy Guichard
  • Industries :  Alimentation et boissons / Livraison de denrées alimentaires / Épicerie / Commerce de détail
  • Employés : 220 060
  • Chiffres d’affaires : 34,6 milliards d’euros (en 2019)
  • Recherches populaires : Groupe Casino / Le groupe Casino  / Casino Guichard-Perrachon SA / Casino Guichard Perrachon

Histoire du Casino Guichard-Perrachon S.A.

Le Groupe Casino est le premier distributeur en France, partageant la première place avec Carrefour et Auchan. L’entreprise dispose d’un réseau international de plus de 8 400 magasins. En 2002, près de 77 % du chiffre d’affaires de Casino a été réalisé en France, soit près de 23 milliards d’euros. En 2003, la société exploitait 286 hypermarchés sous le nom de Géant, qui se répartissent en trois grandes catégories : les hypermarchés, les discounters et les cash and carry. Les supermarchés, dont Casino, Leader Price, Franprix, Monoprix, et 240 autres cafétérias Casino ; les magasins de proximité, dont les marques Petit Casino, Spar, Vival, Eco Service ; et les restaurants, principalement par le biais des 240 cafétérias Casino.

 Le marché français du commerce de détail étant mûr et très réglementé, l’essor international de Casino a été limité. Casino est présent en Amérique du Sud depuis les années 1980, avec des opérations en Argentine, au Venezuela, au Brésil, au Mexique et en Colombie. En outre, la société est également présente en Thaïlande, à Taïwan, au Vietnam et à Madagascar. Avec le rachat de Laurus, en 2002, la société est entrée aux Pays-Bas par le biais d’un réseau de 11 hypermarchés en Pologne. À l’échelle internationale, 23 % des ventes d’une entreprise sont générées par des opérations internationales. Jean-Charles Naouri, le PDG de Rallye SA, contrôle Casino, ainsi que les chaînes de magasins Go Sport, Athlete’s Foot et autres. Bien que ses droits de vote dépassent 63 %, la participation de Rallye dans Casino s’élève à un peu plus de 51 %.

La fondation d’un empire du commerce de détail dans les années 1860

Le casino a été créé vers 1860 à Saint-Etienne, une ville du sud de Lyon. Le Casino Lyrique avait été fermé en 1858 par les pères de la ville pour ses « spectacles licencieux ». En 1864, le fondateur du Casino, un certain Monsieur Brechard, s’est associé à Jean-Claude Perrachon pour ouvrir un magasin de céréales. Les Établissements Guichard-Perrachon ont été intégrés à la famille Perrachon après que Geoffroy Guichard ait commencé à travailler avec Perrachon. Un deuxième magasin est ouvert à 12 miles au sud de Veauche par François Guichard en 1898. Afin de stocker les deux magasins, la société a construit un entrepôt à Saint-Etienne.

La société continue à offrir des bourses d’études aux descendants des ouvriers de Guichard, qui était père de huit enfants. Casino a également contribué à rendre possible la création du musée des arts et de l’industrie de Saint-Étienne en en étant le directeur en 1967. Elle continue à soutenir le musée d’art moderne et l’équipe de football de la ville.

Casino est devenu une société anonyme en 1900. Avec l’injection de fonds supplémentaires, elle a connu une croissance rapide. Au début de la Première Guerre mondiale, il y avait 215 succursales, dont 56 pour la seule ville de Saint-Etienne. Ce n’est qu’en 1919 qu’une nouvelle usine a remplacé les installations existantes pour la fabrication du chocolat, des conserves et des confiseries. Clermont-Ferrand, Lyon, Roanne et Beaucaire ont également fait construire des entrepôts en 1922, ce dernier pour le stockage du vin. Une savonnerie est ouverte à Marseille en 1922, et une parfumerie à Saint-Etienne. Deux autres entrepôts, à Chalon-sur-Saône et à Avignon, sont ouverts en 1923. En 1934, Marseille crée un immense entrepôt pour desservir tout le sud-est de la France.

Post Comment