Entrepreneuriat& Business

Business Angel : Tout Savoir

Business Angel : Tout Savoir

Investir ses propres fonds dans une entreprise commerciale présentant un fort potentiel de croissance, voilà ce que fait un Business Angel !!

Les investisseurs privés appelés Business Angels investissent activement sur le marché Français depuis moins de 30 ans, mais il s’agit encore d’un phénomène relativement nouveau. L’investissement par l’intermédiaire d’un Business Angel sera décrit plus en détail ci-dessous. Je vais essayer d’expliquer ce qui différencie les investisseurs individuels, tels que les Business Angels, des autres investisseurs sur le marché, si cela vaut la peine de travailler avec eux, et comment le faire.

C’est quoi un Business Angel ? 

Un business angel travaille à son compte. Un business angel investit généralement dans une startup en phase de démarrage. Cet argent peut provenir de diverses sources, notamment d’économies personnelles, de la vente de leur propre entreprise ou de finances héritées.

Ces investisseurs effectuent un investissement financier en échange d’une participation au capital de l’entreprise ou d’une obligation convertible, qui peut être convertie en actions ou en capital à l’avenir. Les business angel peuvent investir un petit montant pour vous permettre de démarrer, ou même un montant important qui vous aidera grandement à développer votre entreprise.

Qui sont les business angels ? 

Il s’agit le plus souvent d’investisseurs privés dotés d’une grande expérience professionnelle et d’une grande puissance financière, ce qui leur permet de prendre le risque de financer une entreprise en phase de démarrage. Les ressources financières gratuites qu’ils apportent à l’entité la soutiennent pendant une période de 3 à 6 ans, en espérant un taux de retour sur investissement supérieur à la moyenne du capital investi. L’apport de capital financier est essentiel au développement dynamique d’une jeune entreprise. Un individu reçoit des parts de propriété dans une telle entreprise en échange d’une participation à ses bénéfices.

Un investisseur accrédité peut être un ami, un membre de la famille ou une personne ayant de l’expérience dans l’évaluation et l’investissement dans les nouvelles entreprises en démarrage.

Business Angel : D’où ça vient ? 

Le terme « Business Angels » remonte à 1978, mais sa signification n’avait pas une connotation strictement commerciale, mais plutôt une connotation de spectacle. Un des théâtres de Broadway était menacé de faillite, mais quelques instants avant la fermeture de la scène, un nouvel investisseur est apparu et a contribué à le sauver. Traditionnellement, les business angels sont considérés comme des personnes fortunées qui aident les entreprises à réussir alors qu’on s’attend à ce qu’elles échouent. C’est au professeur William Wetzel de l’université du New Hampshire que l’on doit le changement de sens du terme. Des études ont été menées sur la manière dont les entrepreneurs influencent la croissance des nouvelles entreprises. À l’heure actuelle, les business angels font référence à des investisseurs actionnaires privés qui investissent leur argent dans des entreprises qui ont le potentiel de faire un grand profit, surtout si l’entreprise en est à ses débuts.

 Comment sont évalués les projets ?

  • La première impression : L’évaluation est basée sur les documents soumis. Les étapes suivantes sont ensuite décidées. On n’a jamais une deuxième chance de faire une première impression.
  • Temps limité :  Un investisseur consacre 1 à 5 minutes à évaluer si votre entreprise doit nécessiter une analyse complémentaire
  • Équipe : Un investisseur recherche une équipe qui s’engage à faire croître son entreprise et qui est préparée professionnellement aux discussions sur le financement.
  • L’information : Lorsque vous fournissez aux investisseurs davantage d’informations et de données, ils passent moins de temps à discuter des investissements.
  • Potentiel du marché.

En plus d’être un capitaliste d’affaires, un Business Angel est aussi un expert du marché qui cherche à sélectionner les meilleures idées. Selon lui, le potentiel d’une entreprise et son caractère innovant sont déterminants pour son succès. Les entreprises qui en sont aux premiers stades de leur développement (la phase d’amorçage) intéressent particulièrement les business angels. L’investissement dans une startup comporte un risque important. Il conseille d’entreprendre les actions suivantes afin d’améliorer l’apparence de l’entreprise aux yeux de l’investisseur.

  • Vérifier le marché
  • Obtenir un retour constructif de la part des clients potentiels
  • Déterminer si le produit/service présente le niveau de demande requis.
  • Mockup sous forme de description, de site web et de visualisation du produit/service.
  • Coûts liés à l’acquisition de clients
  • Détermination des dépenses nécessaires à la création de MVPs (Minimum Viable Products).

Pour commencer à travailler sur l’obtention d’un financement, les actions ci-dessus sont essentielles. Les startups sont soumises à des évaluations complètes et multidimensionnelles par les investisseurs, sur la base desquelles les décisions d’investissement sont prises.

Voir également : Héliciculture : présentation et éléments importants pour réussir son élevage d’escargot.

Avantages de passer par des Business Angels 

Les business angels, en plus d’une petite participation financière, peuvent apporter un soutien sous la forme de conseils stratégiques, de contacts commerciaux et d’expérience des affaires. L’une des façons les plus attrayantes de lancer une entreprise dans les grandes eaux est de recourir à des coentreprises. Outre le soutien en capital, il est important d’entamer une coopération avec les investisseurs qui offrent à l’entreprise une valeur ajoutée qui va au-delà du soutien en capital. Les entreprises qui sont déjà sur le marché sont également attrayantes pour les Business Angels, mais ils ont tendance à favoriser les entreprises dont le développement en est à ses débuts.

En résumé, un Business Angel apporte une valeur ajoutée à une entreprise par le biais des moyens suivants

  • Transfert de savoir-faire
  • Conseil stratégique
  • Soutien financier
  • Aide à la mise en réseau et transfert de contacts professionnels
  • Connaissances en gestion, marketing, finance
  • Expérience dans la gestion d’une entreprise

Il est également important d’être conscient des obligations qui peuvent survenir lors de la collaboration avec un Business Angel.

  • Obtenir un retour sur investissement supérieur à la moyenne du secteur.
  • L’engagement d’une entreprise nécessite un engagement total.
  • Le contrôle mis en place par l’entreprise permettra de maintenir plus facilement la discipline financière et de réaliser les activités comme prévu.

Nous vous invitons à faire appel à des Business Angel si vous êtes actuellement à la recherche de financement pour votre entreprise et si vous recherchez également un soutien commercial.

Post Comment