RH, Formations et bien-être au travail

Les effets que peut avoir le stress au travail sur votre corps

Les effets que peut avoir le stress au travail sur votre corps

Le stress peut être causé par un certain nombre de facteurs. L’une des plus importantes sources de stress est le travail. Il est naturel de connaître des périodes de stress de temps en temps. Cependant, une surcharge permanente peut réduire votre qualité de vie et peut même vous rendre malade.  La pression permanente et la tension intérieure ont des conséquences néfastes qu’il ne faut pas sous-estimer. Le stress affecte le corps et l’esprit d’une manière qui s’influence et se renforce mutuellement. Les personnes touchées commencent à constater des dommages de plus en plus importants.

Quelques important sur le stress et ses effets :

  • Le stress chronique nous maintient en état d’alerte, ce qui conduit à l’épuisement.
  • Les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont plus susceptibles de se produire chez les personnes constamment stressées.
  • Les principales conséquences psychologiques du stress sont la tension intérieure et les difficultés de concentration.

Quelles sont les maladies et les problèmes de santé qui peuvent être associé au stress au travail ?

Le stress est plus qu’un simple sentiment. Physiologiquement, c’est une réponse à ce qui est perçu comme une menace. En période de stress psychologique, notre corps nous envoie des signaux : les vaisseaux sanguins se resserrent, la respiration devient laborieuse, la pression artérielle augmente et nous sommes inondés d’hormones telles que le cortisol. Ces facteurs peuvent à leur tour compromettre la santé à long terme, voire gravement.

Nous allons maintenant nous pencher sur les maladies les plus courantes liées au stress.

Tension musculaire et maux de tête

L’une des maladies les plus courantes impliquant le corps qui est stressé est certainement le mal de tête . La douleur dans le cou est aussi l’un des types de douleurs les plus courants, caractérisé par une douleur sourde et persistante, accompagnée de contractions musculaires et d’une sensation d’oppression au niveau des épaules et du cou. Parfois, les douleurs physiques peuvent s’étendre à l’estomac, qui se sentira « fermé » et pourra donner l’impression de ne pas avoir d’appétit, et au dos, qui peut faire mal comme s’il s’agissait d’un mal de tête.

La plupart du temps, quelques heures de relaxation suffisent. Toutefois, si cela ne fonctionne pas, il faut consulter son médecin.

Troubles cutanées

Notre épiderme, l’un des organes les plus délicats et les plus vulnérables de notre corps, représente notre barrière externe qui nous sépare des autres. En fait, nous nous sentons vulnérables lorsque nous sommes privés de cette protection et cela ce manifeste devant les yeux de nos collègues de travail.  

Dermite séborrhéique, psoriasis, eczéma, herpès, verrues : la peau réagit et crie, une nuisance qui devient d’autant plus insupportable qu’elle se manifeste entre les mains du spectateur.

Ce type d’éruption cutanée peut se caractérise par des taches rouges, une peau sèche et des démangeaisons, qui peuvent porter la sensation d’une véritable brûlure. Découvrez quelques conseils et des traitements pour la dermite séborrhéique du sourcil et du visage sur le site dsinfo.fr. Le surmenage émotionnel et psychologique entraîne une moindre résistance de la peau aux cosmétiques et aux détergents, ainsi qu’une moindre tolérance à ces derniers.

Maladies digestives

Les effets du stress peuvent également être ressentis dans le tractus gastro-intestinal. Le corps produit plus d’acide gastrique en raison de l’augmentation du nombre d’hormones de stress. Par conséquent, les personnes concernées souffrent plus souvent de brûlures d’estomac désagréables.

Le risque d’ulcères d’estomac est également plus élevé. Toutefois, le stress chronique ne peut déclencher un ulcère que si la paroi de l’estomac est déjà enflammée. Cette inflammation peut être causée, par exemple, par une augmentation de la quantité d’acide gastrique. Les plaintes typiques qui l’accompagnent :

  • Douleur dans la partie supérieure de l’abdomen
  • Ballonnements
  • Problèmes digestifs chroniques : Constipation ou diarrhée.
  • Nausées
  • Perte d’appétit.

Problèmes cardiaques

Le stress et l’anxiété peuvent même altérer la fonction cardiaque. L’activité des glandes surrénales peut changer si la tension nerveuse se maintient pendant un certain temps et au même niveau élevé, modifiant ainsi le rythme cardiaque. Une plus grande quantité d’adrénaline et de noradrénaline est produite, ce qui entraîne un épaississement du sang. Il y a donc une probabilité accrue de souffrir d’hypertension et de tachycardie. En outre, cette situation favorise également la formation de dépôts de cholestérol à l’intérieur des vaisseaux, ce qui augmente le risque d’athérosclérose, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Dérèglement hormonal

Les femmes peuvent développer une autre manifestation psychosomatique en raison du stress : le cycle menstruel peut être retardé. Et ce n’est pas tout, puisque les saignements et les menstruations sont fortement associés à des circonstances familiales ou professionnelles stressantes.

L’intestin est le deuxième cerveau de la femme, et son cycle est un autre thermomètre de son état psychologique, qu’il soit serein ou hystérique.

En fait, nos trois systèmes nerveux central, hormonal et immunitaire sont intimement liés. Une chaîne de réactions est initiée dans le cerveau en fonction de stimuli émotionnels ou physiques. Ces réactions sont également liées à la production d’hormones et aux défenses immunitaires.

Dépression et Burn-out

En général, l’hormone primaire du stress agit sur une région du cerveau qui fonctionne comme une interface entre les systèmes limbique, cognitif et moteur, augmentant les niveaux de dopamine et stimulant la motivation. Le corps peut cesser de répondre à l’hormone à un niveau surveillé, ce qui fait que les difficultés et les défis deviennent des obstacles insurmontables.

Le burnout est clairement le premier trouble lié au stress. L’épuisement professionnel est le résultat d’une charge de travail excessive ou en réaction à un environnement hostile, ce qui provoque un niveau élevé de tension nerveuse qui conduit à l’épuisement, précisément au burnout.

Comment faire faces aux symptômes du stress ?

Il est possible de réduire les effets négatifs sur la santé de votre organisme en prenant des mesures pratiques pour gérer votre stress. Vous pouvez gérer le stress en suivant les conseils suivants :

  • Soyez vigilant et soyez observateur. Il se peut que vous ayez des difficultés à dormir, que vous consommiez de l’alcool et d’autres substances plus fréquemment, que vous vous mettiez facilement en colère, que vous vous sentiez déprimé et que vous ayez peu d’énergie lorsque vous êtes stressé.
  • Parlez-en, ne restez pas seul. A votre médecin, au médecin du travail au chief happiness manager, à l’infirmière en santé du travail et à vos collègues. Prenez votre santé en main et obtenez les soins appropriés pour les problèmes de santé existants ou nouveaux. N’attendez pas que votre médecin vous demande si vous êtes stressé. Si votre relation ou vos performances au travail sont affectées par le stress, des traitements peuvent vous aider. Vous n’êtes pas seul.
  • L’exercice régulier est essentiel. Ne serait-ce que 30 minutes de marche par jour peuvent contribuer à améliorer votre humeur et votre santé.
  • Fixez des objectifs et des priorités. Décidez des tâches qui sont importantes et de celles auxquelles vous pouvez dire non si elles vous accaparent trop, et pensez à ce que vous avez accompli plutôt qu’à ce que vous n’avez pas accompli.
  • Essayez des activités relaxantes. Découvrez comment vous pouvez vous détendre ou perdre du poids grâce à des programmes qui peuvent inclure la méditation, des exercices de respiration ou la relaxation musculaire. Prévoyez des moments réguliers pour vous adonner à ces activités et à d’autres activités relaxantes.

Pour tenter de prévenir le stress au travail vous pouvez retrouver ce PDF de l’INRS. Vous trouverez des solutions intéressantes pour une bonne prévention du stress au travail à mettre en place dans votre entreprise.

Post Comment