Un exemple de la méthode RACI

Matrice Raci : Quelle est son rôle ? Comment s’en servir ?

Pour la réussite de tout projet, la définition du rôle de chacun des acteurs qui y intervient est d’une importance capitale. Dans ce cadre, il existe un outil permettant aux chefs de projet ou d’entreprise d’attribuer les rôles et les responsabilités de manière efficace. Il s’agit de la matrice RACI, utilisée pour la planification d’un projet ou d’un processus. Pour l’exploiter, il faut en connaître le sens et l’utilisation.

Que faut-il savoir de la matrice RACI ?

La matrice RACI est une méthode qui sert à attribuer des responsabilités à chaque acteur d’un projet. À l’image du diagramme de Gantt, elle permet au chargé du projet d’avoir une vue d’ensemble sur la réalisation et l’évolution du projet. Il s’agit d’un outil de gestion essentiel dont la définition émane d’un acronyme :

  • Réaliser
  • Approuver
  • Consulter
  • Informer

Pour le premier (Réaliser), la personne désignée est chargée de mettre en œuvre les différentes actions. Le deuxième (Approuver) assure la supervision des actions et se réfère à la hiérarchie le cas échéant. Quant au troisième (Consulter), sa contribution consiste à apporter des conseils et des orientations. En ce qui concerne le quatrième (Informer), il doit être tenu informé de tout sur l’avancement du projet.

En anglais, il se définit comme : Responsible, Accountable, Consulted, Informed. Ainsi, la langue utilisée, qu’il s’agisse du français ou de l’anglais, peut faire varier l’ordre de définition de chaque responsabilité. Une permutation peut donc être observée entre le « R » et le « A ». Selon l’acronyme en anglais, le « Responsible » est chargé de superviser les actions tandis que le « Accountable » s’occcupe de la mise en œuvre des actions.

En fonction des profils des parties-prenantes dans la réalisation du projet, chacune des responsabilités leur sera attribuée. Un tel planning permet d’atteindre les résultats escomptés. Il permet aussi et surtout d’éviter que les mêmes personnes se retrouvent sur la même tâche. Dans ces conditions, d’autres activités pourraient se retrouver sans exécutants. La méthode RACI occupe une place importante surtout dans un projet agile.

Exemple de la méthode RACI

Un exemple de la méthode RACI

Quel est le rôle de la matrice RACI ?

Peu importe la taille du projet, grand ou petit, simple ou complexe, la méthode de la matrice RACI peut être utilisée. Son rôle est de permettre le bon pilotage d’un projet ou d’un processus. Ainsi, il est plus facile de savoir comment, mais aussi quel acteur intervient à chaque étape de la réalisation d’une activité ou d’une tâche. Elle fait partie des meilleurs outils de gestion dans plusieurs domainespour répartir les charges.

La matrice RACI est à la fois opérationnelle et pratique. Elle est utilisée pour établir la planification du projet et le suivi des travaux des équipes. Cette méthode indique donc le rôle de chacun à tous les niveaux du projet. Elle permet en outre d’éviter d’attribuer des rôles à des personnes qui n’en ont pas la qualification ou de charger une même personne de plusieurs rôles. Elle participe à la gestion des risques.

Comment se servir de la matrice RACI ?

Pour se servir de la matrice RACI, le chef de projet procède de façon méthodique. Il est important de commencer par identifier d’une part, les personnes qui vont travailler sur le projet ou les différents acteurs du projet. D’autre part, il faut définir les actions, les tâches, les activités et les livrables portants sur le projet. Cela signifie qu’il faut établir tout ce qui doit être fait tout au long du processus.

Après ces deux étapes vient ensuite la phase de la définition des rôles et des responsabilités. Ceux-ci sont attribués en fonction des compétences et des capacités des acteurs. La matrice RACI est généralement présentée sous forme de tableaux de bord avec des lignes et des colonnes. Le chef de projet peut se servir d’un outil de gestion kanban de projet proposant des tableaux RACI à l’instar de Trello.

Les lignes comportent les différentes tâches, les activités, les livrables ou les actions à mener. Dans les colonnes figurent les personnes en tant qu’acteurs, les fonctions, les métiers, les entités organisationnelles, etc. Une fois ce tableau établi, il est noté dans les cases la responsabilité à assurer par l’acteur en fonction de la tâche. La matrice RACI facilite ainsi le management de projet afin d’optimiser l’exécution.

Une autre méthode intéressante : la méthode QQOQCP pour la résolution de problème.

Télécharger la Méthode RACI

Le lien ci-dessous pour télécharger la Méthode RACI au format Excel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.