Entrepreneuriat& Business

Logistique d’entreprise : 5 astuces pour économiser

Logistique d’entreprise : 5 astuces pour économiser

Dans une entreprise, la chaîne logistique permet de gérer le flux de marchandises qui transite depuis la phase de production jusqu’à la livraison au client final, en passant par le stockage et le transport. L’objectif d’une chaîne de valeur efficace est de respecter les délais prévus et de garantir une expérience client réussie, tout en en réussissant à réduire les coûts aux différentes étapes.

Cet équilibre difficile entre économies de dépenses et satisfaction des clients peut être atteint grâce à la mise en place d’un certain nombre de procédures qui visent à optimiser l’ensemble des tâches qui composent la chaîne de valeur.

Les coûts relatifs au transport, à l’approvisionnement et à l’entreposage des marchandises peuvent impacter lourdement la rentabilité de l’entreprise, quand ils ne sont pas maîtrisés par des outils bien spécifiés.

La réduction des coûts logistiques, un défi de taille et un levier de performances incontournable

La logistique est un levier essentiel dans la gestion d’entreprise, et les différents processus qui la composent doivent être optimisés à travers une bonne planification des tâches, en vue de réduire les coûts et d’améliorer la rentabilité.

Les coûts logistiques ne sont pas les mêmes pour toutes les entreprises, ils varient en fonction du type des marchandises commercialisées, des moyens de transport utilisés, de la taille des entrepôts et de la stratégie d’achat adoptée. Ces coûts comprennent principalement le transport, le stockage, l’approvisionnement et la main d’œuvre.

L’équilibre performances/rentabilité équilibre est une priorité dans la gestion logistique, il consiste à assurer une livraison dans un délai opportun tout en maintenant la maîtrise des dépenses lors des différentes opérations.

Les principaux coûts logistiques liés aux diverses étapes de la chaîne de valeur concernent principalement :

  • Les frais de transport
  • Les frais d’entreposage des marchandises
  • Les coûts d’approvisionnement.

Il est possible de réduire ces coûts grâce à la mise en place d’une stratégie efficace, dans l’objectif d’augmenter les profits et de se concentrer sur l’évolution des activités de l’entreprise. Réaliser des économies sur les coûts de la chaîne de valeur est un véritable défi, souvent délicat à relever, qui nécessite de disposer d’une marge de manœuvre suffisante pour maîtriser les dépenses aux différentes étapes.

Dans la même thématique, l’article « Que fait une entreprise de logistique ? »  pourrait également vous intéresserr.

Optimiser les coûts des emballages

Image de cartons qui représentent souvent une quote-part important des coûts d'emballages d'une entreprise

L’emballage est un poste de dépenses important dans la chaîne logistique, cet aspect doit être étudié soigneusement, en choisissant les conditionnements les plus adaptés à la nature des produits. Un emballage bien étudié permet à la fois d’éviter l’utilisation de calages inutiles, et de réduire le poids ou le volume du paquet à expédier, ce qui impacte directement le coût du transport. Certains emballages préconçus sont destinés à protéger directement les produits, sans ajouter des matériaux, comme les enveloppes à bulle, les boîtes postales avec calage intégré en mousse, ou les enveloppes cartonnées qui existent en plusieurs formats.

Dans ce contexte, la réduction des frais implique quelquefois le remplacement de certains emballages non adaptés, après avoir détecté les anomalies existantes au moyen d’un audit du processus de conditionnement actuel de l’entreprise.

Ainsi, les emballages les plus utilisés sont examinés, en dressant une liste des articles commercialisés, afin de détecter les paquets trop grands, ou ceux qui nécessitent une grande quantité de matériaux de calage. En améliorant ces points, le coût lié à l’emballage peut être maîtrisé, ce qui a une influence sur les dépenses totales de la chaîne de valeur.

Optimiser les frais de transport

Image d'un Porte-conteneur qui peut etre un poste important des les frais de transport d'une entreprise

Le transport de marchandises est un poste coûteux pour l’entreprise, qui implique le choix du moyen de transport le plus adapté, l’itinéraire le plus optimisé, ainsi que la prise en considération du risque de casse.

Les itinéraires de livraison doivent être déterminés d’une manière intelligente, en tenant compte de différents critères, comme par exemple l’intensité du flux d’expéditions dans une même région. Une étude des itinéraires actuels permet de détecter les erreurs et mauvaises pratiques qui induisent des dépenses supplémentaires.

Par ailleurs, le choix du moyen de transport approprié est une démarche essentielle dans le processus d’optimisation des coûts logistiques. Ce choix doit tenir compte de la distance à parcourir pour la livraison, du volume des articles à expédier, et du prix de chaque moyen de transport.

Ainsi, le train est préférable à l’avion pour les destinations proches, de même que la moto et le vélo sont des moyens de transport alternatifs qui ont l’avantage d’être rapides, écologiques et pratiques pour des livraisons en ville.

La plupart des transporteurs définissent le coût du transport selon le poids volumétrique des colis, qui représente le degré d’encombrement du paquet, notamment dans un avion. Ce poids peut être réduit avec une bonne politique d’emballage, qui évite les vides à l’intérieur des colis.

La constitution de palettes de colis peut être une solution à la fois sécuritaire et économique, dans le cas où l’entreprise fait appel à un même transporteur pour plusieurs paquets. Cette méthode permet de placer les cartons en tenant compte de leur fragilité, de leur taille et de leur volume, et en ajoutant les protections nécessaires.

Réduire les coûts d’entreposage

Un entrepôt logistique d'une entreprise

Le stockage des marchandises en vue de leur expédition est une opération nécessaire, qui peut être très coûteuse si elle ne respecte pas certaines règles relatives à l’espace d’entreposage et à la forme des emballages utilisés.

Ce n’est pas en agrandissant l’espace de stockage qu’il est optimisé, mais en l’exploitant d’une manière intelligente, à travers une meilleure disposition des marchandises, une gestion efficace des stocks, et la prévision des demandes en vue de réduire le surstockage.

Les machines et les divers équipements utilisés pour la manutention et le stockage doivent également être évalués en termes de performances, afin de détecter les goulots d’étranglement ou les grosses charges de travail. Cela concerne principalement les chariots élévateurs, les tapis roulants ou les palettes.

Dans ce contexte, la robotisation de la manipulation des marchandises dans l’entrepôt est une solution efficace qui permet de maximiser l’espace, d’éviter les blessures des opérateurs et d’améliorer les performances.

La réduction des coûts logistiques liés au stockage passe aussi essentiellement par l’utilisation d’un système d’information performant. Le rôle d’un tel logiciel est de contrôler en permanence les flux de marchandises qui arrivent dans la chaîne de valeur, afin d’éviter le surstockage ou le manque de produits. De nombreuses solutions informatiques permettent de générer automatiquement des inventaires et des rapports qui donnent des informations sur l’utilisation des stocks, en vue de prendre des décisions sur la base de ces données.

Miser sur les outils technologiques

La technologie est aujourd’hui la meilleure alliée des entreprises qui sont dans une démarche d’optimisation de leurs coûts logistiques. La mise en place d’un système informatique performant apporte des résultats sur la rentabilité de l’entreprise sur le moyen et le long terme.

Il existe sur le marché de nombreuses solutions informatiques de contrôle des coûts logistiques, qui permettent d’améliorer la qualité des services offerts par l’entreprise, tout en maîtrisant les dépenses.

Les activités de la chaîne logistique peuvent également être supervisées par des logiciels dédiés, qui ont pour rôle d’automatiser les tâches répétitives, de générer la documentation et de rationaliser l’ensemble des processus qui composent la chaîne de valeur.

L’achat est aussi un axe essentiel à automatiser, afin d’optimiser les commandes de marchandises et les relations avec les fournisseurs. Les logiciels de logistique sont également utilisés pour automatiser les passages des bons de commandes lorsque le stock atteint un seuil critique nécessitant un réapprovisionnement.

Un logiciel d’achat en ligne offre la possibilité d’optimiser la logistique grâce à une meilleure performance de la stratégie d’approvisionnement. Il permet en effet de faciliter l’accès aux meilleures offres commerciales ou promotionnelles, d’harmoniser les processus d’achat au sein de plusieurs sites distants et de contrôler le budget lié à l’achat et à la gestion de stock.

Grâce à l’utilisation d’une solution informatique de gestion logistique, les commandes sont consolidées, les coûts de livraison sont réduits, et les commandes sont simplifiées. Un tel système offre une sauvegarde des documents dans une base de données centralisée et un accès rapide aux données.

En automatisant l’ensemble de ces opérations, l’entreprise évite de tomber dans le surstockage de marchandises, ou dans des situations de rupture de stock, ce qui permet de réduire les coûts d’entreposage et d’empêcher que des ventes soient perdues.

Mettre en place une stratégie d’achat performante

La chaîne d’approvisionnement est un autre levier essentiel dans la logistique d’entreprise, elle doit donc être planifiée rigoureusement. La stratégie d’achat comprend les relations avec les fournisseurs, les moyens de transport pour acheminer les marchandises, et la gestion des volumes de stocks. Ainsi, les contrats avec les fournisseurs et les transporteurs doivent être bien négociés pour avoir des remises et créer une relation de collaboration profitable aux deux parties.

Pour réduire les coûts liés aux achats de produits, l’entreprise peut passer un accord avec d’autres sociétés pour créer un groupement solidaire momentané, permettant de bénéficier de conditions commerciales intéressantes auprès d’un fournisseur donné. Cette mutualisation des frais est un véritable levier de performance dans le cadre de la stratégie d’achat.

La collaboration avec les fournisseurs doit également être prise en compte lors de la mise en place d’une politique d’achat efficace. Il est ainsi possible d’opter pour une gestion partagée des achats, dans laquelle le fournisseur se charge de la gestion et de l’optimisation des approvisionnements et de la logistique, en tenant compte de l’historique des achats de l’entreprise pour anticiper la demande. La gestion des stocks et des livraisons est alors simplifiée, tout en évitant les achats inutiles et en surnombre.

L’optimisation des achats peut également être réalisée en faisant appel à un conseiller expert, pour accompagner l’entreprise dans la mise en place d’une stratégie performante. Il est en effet difficile d’identifier la meilleure méthode de marketing d’achat à mettre en place, face à la grande variété de solutions et d’outils qui existent et qui ne cessent d’évoluer.

Un cabinet consultant en achat possède l’expertise nécessaire pour effectuer un audit visant à identifier les points de la stratégie d’achat qui peuvent être améliorés, afin de réaliser des économies d’argent et de temps. Il peut aussi aider l’entreprise à mettre en place un plan d’action pour optimiser les approvisionnements, à souscrire aux meilleures offres commerciales et à garantir une gestion des stocks performante.

Un expert en achat est un interlocuteur privilégié qui peut guider l’entreprise et lui procurer des conseils stratégiques.

Post Comment