Des lingots d'or

Cours de l’or : le métal jaune est-il stable ?

Depuis des siècles, l’or a toujours gardé sa réputation de métal précieux le plus recherché. Pour cela, son cours n’a cessé d’évoluer depuis des décennies et il devient de plus en plus cher. Il subit régulièrement de fortes fluctuations et son prix sur le marché est influencé par différents facteurs. Malgré cela, il est perçu comme une valeur refuge. Si vous envisagez d’investir sur le métal jaune, il convient de vous renseigner sur sa volatilité et sur les facteurs qui influencent son cours.

L’or est-il une valeur stable ?

Dans les années 1800, la valeur d’un vélo était l’équivalent d’une pièce de 20 F Napoléon. Il en est de même aujourd’hui si vous envisagez d’en acheter un avec de l’or. Cela signifie que la valeur de l’or a su résister à tous les changements qui ont été remarqués au fil des siècles. Sa valeur est intrinsèque, car il s’agit d’un métal qui ne se crée pas et dont la quantité disponible sur terre reste inchangée.

L’or est donc perçu comme un actif stable depuis l’abandon de sa convertibilité en dollars dans les années 1971. Cependant, son cours ne cesse de fluctuer et peut varier d’une année à une autre ou d’un jour à l’autre. Pour preuve, il est passé de 668 $ à 1260 $ l’once, en 10 ans (entre janvier 2007 et mai 2017). De janvier 2008 à aout 2012, la hausse était de 100 % et en 2011, l’or a connu sa plus grande valeur (plus de 150 %). Il se pose alors une question sur l’évolution du prix de ce métal. Si vous envisagez d’y investir, renseignez-vous sur ce qu’il faut savoir sur le cours de l’or afin de mieux comprendre les critères de variation de sa valeur.

Quels sont les facteurs qui influencent le cours de l’or ?

Les années 2008 et 2012 ont été marquées par la crise des subprimes et des dettes publiques dans la zone euro. De 2020 à 2021, le monde luttait contre la pandémie de la Covid-19 et en 2022, on parle de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Chacun de ces évènements est associé à une augmentation considérable du cours de l’or. On parle respectivement de 100 %, 20 % et 10 % de progression remarquée sur le cours de l’once d’or.

Le constat est que chacune de ces variations a une cause commune : la crise. Cela signifie que les situations géopolitiques et autres évènements ont une incidence sur la variation du cours de l’or. En plus de ces derniers, on remarquera comme autres facteurs :

  • la bourse, l’inflation et les taux d’intérêt,
  • l’achat de l’or par les pays émergents,
  • la rareté de l’or,
  • la demande de l’or dans plusieurs domaines.

Selon certaines théories, le cours de l’or serait toujours lié au dollar, car un constat a été fait sur ces deux valeurs. En effet, lorsque le dollar connait une chute, on remarque une augmentation du cours de l’or. Il est toutefois à préciser que ce procédé inverse n’est toujours pas vérifié, car depuis quelques années, le dollar est en hausse et on ne remarque pas l’inverse sur l’or. En revanche, le constat le plus étonnant est que l’or soit toujours qualifié de valeur refuge malgré tous ces facteurs de variations.

Pourquoi l’or est-il considéré comme une valeur refuge ?

Avant de connaitre la raison pour laquelle l’or est perçu comme une valeur refuge, il convient de connaitre la notion de valeur refuge. Celle-ci fait référence à un investissement qu’on peut faire pour se prémunir des risques, en cas de dépression du marché, de crise géopolitique ou financière. Ce sont en effet des actifs qui sont stables, même en période de crise, voire évolutifs.

En effet, il existe une différence nette entre les investissements en bourse et l’achat de l’or. Dans le premier cas, il est question de miser sur l’évolution d’une société ou sur la capacité d’un État à s’acquitter de ses dettes. Il est possible que les prévisions sur ces derniers soient fausses et que la société fasse faillite ou que l’État soit surendetté. Dans ce cas, le pari sera perdu et les actions en bourse ne vaudront plus rien.

Par contre, l’or n’étant pas une dette ou une prévision virtuelle, ne peut pas faire faillite. Bien au contraire, il prendra plus de valeur dans certaines circonstances. La raison est que la valeur d’une monnaie dépend de la confiance que l’on a en elle et en l’État qui la crée. L’or quant à lui n’appartient à personne ni à aucune nation.

Il est alors une valeur refuge et est à privilégier par un investisseur qui souhaite protéger son épargne, à la place d’un placement en bourse. Sa capacité à maintenir sa valeur même pendant les périodes critiques est un réel atout qu’apprécient les épargnants.

Pourquoi l’or prend-il de la valeur en période de crise ?

Pendant les périodes de crise, les devises de certains pays connaissent une chute remarquable. Il en est de même sur les actions en bourse de certaines sociétés. Pour se mettre à l’abri des déconvenues occasionnées, la plupart des investisseurs et épargnants se ruent vers les valeurs refuges. Ils opèrent ce choix pour récupérer l’argent qu’ils ont perdu, mais aussi pour sécuriser ce qu’il leur reste. La demande de l’or devient alors de plus en plus élevée et il n’y a généralement pas assez de métaux jaunes pour y répondre.

Lorsqu’une telle situation se présente, on parle de déséquilibre sur le marché de l’or, car la demande dépasse l’offre. À cet effet, l’autorité de régulation du marché (le LBMA Gold Price) prend les mesures pour rétablir l’équilibre. Le prix de l’or est alors augmenté pour réduire la ruée vers le métal jaune. C’est d’ailleurs ce qui explique l’augmentation du cours de l’or pendant le krach boursier de 2008 et la crise sanitaire de Covid-19. Ainsi, même si l’or ne génère aucun revenu ou très peu, il constitue une valeur sûre et une bouée de sauvetage pour les investisseurs.

Il est toutefois à préciser que même s’il est une valeur refuge, l’or reste un actif risqué. La raison est que son marché est volatil et que la présence des risques de liquidité n’est pas à négliger. De plus, on ne peut pas vraiment prévoir la valeur de ce métal, car ses tendances haussières et baissières restent imprévisibles.

Laisser un commentaire