Patrimoine immobilier & financier

Conseils pour augmenter la rentabilité de son investissement immobilier

Conseils pour augmenter la rentabilité de son investissement immobilier

Nos 5 conseils d’investissement immobilier vous aideront à obtenir de meilleurs résultats tout en augmentant la rentabilité de votre investissement immobilier.

Dans l’immobilier, il faut calculer la rentabilité en fonction de trois facteurs principaux : le montant que nous investissons, les bénéfices annuels que nous recevons et les coûts fixes que nous supportons.

Comment rendre un investissement immobilier plus rentable : nos 5 conseils

Un projet immobilier

Investir dans l’immobilier permet de réaliser des bénéfices plus importants si l’on tient compte des points suivants :

1. Réduire l’investissement immobilier

Lorsqu’il s’agit d’augmenter la rentabilité de notre investissement immobilier, c’est la première chose à considérer et celle qui a pratiquement le plus d’incidence sur le résultat final.

Les points suivants seront particulièrement importants pour notre investissement immobilier :

Réduire le prix d’achat

Un bien immobilier aura une meilleure rentabilité si vous le payez moins cher.  Avec l’aide d’un professionnel de l’immobilier, c’est sans doute le meilleur moyen de réussir son achat.

N’hésitez pas non plus à chercher par vous-même la perle rare, les meilleures affaires en immobilier se font dans le marché « caché » , c’est-à-dire hors plateforme de type LeBonCoin.

Réduire les coûts liés à l’achat

Il faut également tenir compte des dépenses réelles que vous allez engager pour l’achat de votre bien : notaire, registre, administration…

2. Maîtriser les frais fixes

Le contrôle des dépenses fixes annuelles que nos investissements génèrent est un autre aspect très important pour augmenter leur rentabilité. Nous faisons ici référence à des dépenses telles que l’assurance habitation, taxe foncière, les taxes sur l’eau et les déchets, ou diverses taxes municipales.

Même s’il y aura certaines des dépenses fixes qu’il n’est pas possible éliminer (c’est le cas des impôts). Il existe d’autres produits d’assurance, comme l’assurance habitation, pour lesquels il est possible d’obtenir un meilleur prix si vous comparez les différentes offres disponibles sur le marché.

3. Mettez à jour votre Business plan 

Un business plan est essentiel à une gestion efficace des biens locatifs. En commençant par une analyse des données sur les coûts et les revenus de l’année en cours, le plan doit inclure un budget détaillé.  Optimisez la rentabilité de vos biens locatifs en réduisant les coûts, en augmentant les revenus et en améliorant la rentabilité globale.

4.  Augmenter le revenu annuel

Il ne faut pas oublier l’importance de disposer d’une source de revenus régulière pour déterminer la rentabilité finale de votre investissement.

Il est crucial de revoir de temps en temps le loyer mensuel que vous demandez à vos locataires pour vos biens immobiliers afin de pouvoir opter pour une meilleure rentabilité.  Cela doit être réalisé par une étude de marché des prix de location de la zone ou se trouve votre appartement et des lois en vigueur !!

Étude de marché

On sera amené à faire une étude de marché afin de connaître le prix du mètre carré dans la zone pour laquelle des biens similaires sont loués. Pour déterminer si et dans quelle mesure vous pouvez augmenter le loyer mensuel.

Consulter notre article sur l’évolution des prix de l’immobilier à Paris.

Attention aux réformes

Il faut étudier s’il est possible ou non d’augmenter notre prix de location grâce à certaines réformes. Il n’y a aucune garantie que toutes les réformes s’avéreront rentables et toutes les réformes ne produiront pas le même degré de profit. Il détecter et gérer les rénovations les plus lucratives pour chaque type de propriété avec l’aide d’un professionnel de l’immobilier.

 En France, les réformes peuvent changer régulièrement, alors il faut prendre le temps de surveiller de temps en temps les nouvelles réformes sur l’immobilier.

5. Inspectez régulièrement votre propriété.

Recherchez les éléments non signalés qui nécessitent un entretien ou une réparation.  Soyez attentif aux signes d’abus de la part des locataires, aux violations du bail et aux occupants qui ne figurent pas sur le bail (sous-location). Ne soyez pas non plus trop dans l’excès.

Astuce investissement immobilier : Voir l’article sur l’immeuble de rapport et ses avantages.

Post Comment