Comprendre le rachat de crédit avec trésorerie en 3 points

Le rachat de crédit avec trésorerie est une option envisageable par les emprunteurs qui ont des projets ou souhaitent relever la pente. Ceci leur donne la capacité de compléter leurs crédits par un montant complémentaire auprès de la structure qui s’occupe du rachat. En effet, le même taux est utilisé pour ce montant supplémentaire, car il fait partie du même contrat. Que faut-il savoir sur le rachat de crédit avec trésorerie ?

Le rachat de crédit

Encore appelé regroupement de crédits, le rachat de crédit est une solution mise à la disposition des emprunteurs pour faciliter le remboursement de leurs dettes. Cette option est envisageable lorsque vous cumulez plusieurs prêts à la consommation et que vous vous sentez dépasser. Cela vous permet de regrouper tous vos crédits en un seul. De cette façon, vos mensualités ainsi que la durée de vos crédits peuvent être revues en votre avantage.

Il devient plus facile pour vous de suivre votre compte, car vous ne remboursez plus qu’une seule mensualité. Si entre temps vous avez besoin d’une nouvelle somme d’argent pour réaliser un projet quelconque, vous pourrez l’inclure dans le processus. C’est cela qu’on appelle rachat de crédit avec trésorerie, car vous empruntez une somme supplémentaire auprès de la banque qui assure le rachat de vos crédits. L’emprunt bénéficie ainsi des mêmes conditions que celles de vos crédits rachetés.

Le rachat de crédit peut s’adapter à de nombreuses situations, et être accessible à plusieurs profils d’emprunteurs. C’est une technique qui consiste à refinancer vos crédits par une seule structure financière. Le but est de vous entendre sur les termes du contrat afin que la banque puisse rembourser vos crédits et devenir votre seul créancier. Le plus souvent, ce partenariat est très bénéfique pour l’emprunteur qui bénéficie de plus de temps pour faire le remboursement.

De plus, le taux d’intérêt peut être revu à la baisse en fonction de vos ententes. On parle de regroupement de crédits pour désigner un changement de banque dans le but de bénéficier de meilleures conditions d’emprunt. C’est une façon pour vous d’améliorer votre situation financière quand vous avez un endettement trop important. C’est également une façon de faire une adaptation entre ce qui se passe dans votre vie et votre remboursement.

En quoi consiste l’option « trésorerie » dans le cadre d’un rachat de crédit ?

Lors du processus de rachat de vos crédits par un organisme bancaire, vous pouvez décider d’effectuer un nouvel emprunt auprès de cette structure. Il s’agit d’une somme d’argent qui vient s’ajouter à ce que vous devez déjà. Ce n’est donc pas un nouveau crédit, mais plutôt une augmentation de ce que vous devez déjà. C’est pourquoi les conditions de remboursements sont les mêmes. Cet argent peut être utilisé pour la réalisation d’un projet ou pour un usage libre.

C’est à cela que l’option « trésorerie » fait référence lors d’un regroupement de crédits. Il peut arriver qu’à cause du surendettement vous vous soyez retrouvé sans argent pour gérer vos dépenses journalières. Quand une banque accepte le rachat de crédit avec trésorerie, vous profitez de l’occasion pour lui demander d’ajouter un montant complémentaire à votre emprunt. C’est un peu comme si vous aviez emprunté cette somme ailleurs, et qu’elle fasse partie de vos crédits à regrouper.

Rachat de crédit

Ceci peut prendre deux formes dans le contrat de rachat de crédit. Soit c’est une trésorerie affectée à un projet, soit c’est une trésorerie non affectée. Ce deuxième fait référence à une trésorerie sans justificatif de projets, contractée pour un usage libre. Ce système présente un grand avantage pour vous dans la mesure où vous n’avez pas à souscrire un nouvel emprunt. Cette trésorerie ne doit pas s’élever à une somme de plus de 15 % du montant total du crédit racheté.

Par ailleurs, il faudra définir à l’avance ce à quoi va servir cette trésorerie complémentaire. Vous pourrez avoir un nouveau projet en tête ou avoir besoin de plus de latitude financière en attendant d’avoir le financement nécessaire. Il est important de réfléchir avant d’en faire la demande. Vous devrez faire le point sur vos besoins afin d’être sûr de ce que vous voulez réellement.

Cette option peut-elle vous endetter davantage ?

On parle de consolidation de dettes ou de rachat de prêts pour désigner le regroupement de vos crédits en une seule mensualité. Dans ce processus, vous pourrez avoir besoin d’argent supplémentaire pour réaliser un nouveau projet ou pour un usage libre. Dans les deux cas, vous avez la possibilité de choisir l’option « trésorerie » lors du rachat de vos prêts. Ce qu’il faut comprendre ici c’est qu’il ne s’agit pas d’un nouvel emprunt, mais bien d’une façon pour vous de profiter de la main qui vous est tendue.

En effet, vous pouvez demander à l’organisme qui s’occupe de votre rachat d’ajouter jusqu’à 15 % du montant de vos dettes sur ce rachat. Autrement dit, si le montant total de vos crédits est de 10 000 €, vous pouvez ajouter jusqu’à 1 500 € à cette somme. L’avantage c’est que vous rembourserez selon les mêmes conditions, car ce montant fait partie de vos prêts rachetés. Il ne sera donc pas compté séparément, et sera remboursé dans la même mensualité.

Pour éviter de prendre un argent sans raison particulière, il faudra bien évaluer vos besoins et définir clairement en quoi cette trésorerie vous sera utile. Même si ce n’est pas pour réaliser un projet, il faut tout de même que ce soit pour accomplir une tâche prioritaire dont vous ne pouvez pas vous passer. L’option trésorerie vous permet donc de mieux vous en sortir en améliorant votre budget sans avoir à contracter une dette supplémentaire. De cette façon, vous prenez votre temps pour tout rembourser sans être sous pression en fonction des termes de votre contrat.

Le rachat de crédit avec trésorerie est une option à envisager si vous êtes très endetté, et que vous ne souhaitez pas faire d’emprunt supplémentaire. Il faut savoir que la structure qui assurera la consolidation de vos dettes exigera une garantie de votre part. C’est une façon pour elle de mesurer le risque qu’elle prend en remboursant ce que vous devez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.